Ecumedesmers*

20 mars 2008

Dur

Dur d'évoluer, tout est dificile une fois la barre du lycée passer. Faut se trouver un taff mais qui veut des étudiants? On veut paraître bien, mais faut être en constante surveillance de soi-même. Evoluer OUI EVOLUER. J'avais tellement de rêves et si peu se sont réalisés...

Jaimerais oui jaimerais. Je craches tous mes rêves mais je n'ose affronter, parce que je me suis déjà battue, à bout de forçes parfois, pour réussir ci peut à coter des autres. Eux et leurs grands bonheurs de jours en jours, des épreuves qu'ils surpassent et moi simplement à l'arrière "nageant canard" tout doucement et se heurtant aux petites pierres loinn loinnn derrière tout ce petit peuple...

Oui jaimerais, terminer mon année de licence avec une mention serait l'idéal pour pouvoir s'en vanter. Moi qui n'a jamais pu ni su. Trouver un travail, correcte certe, je preferais gagner trois cent euros par moi chez Zara que mile comme éboueuse. Oui je suis très honnorifique. Faire ma semaine de Stage d'observation, si j'avais les compétances j'aurais pu aider et peut-être empocher un peu. Aller me renseigner à la base militaire. Pas informer très mal informer! Je dois savoir à quoi je m'attends avant de me lancer, et même! M'exercer avant ( puisque je ne pratique aucun sport cette année), reussir à m'épanouir le mot qui n'a pas encore fait d'évolution. J'aimerais oui j'aimerais me sentir bien dans ma peau et m'affirmer. Au lieu de pleurer sur mon sort et attendre que sa change tout seul. Peur de rater oui ! J'ai peur de rater... Mais faut tenter! Même si je me casse la gueule 36 millions de fois, j'aurais honte un moment mais j'aurais fait tout mon possible pour atteindre mes buts.

PS: refaire le sky, et de belles photos >< parce que c'est nul et bourrer de fautes!

moi_simplement

Posté par ecumedesmers à 23:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


16 mars 2008

Luce Renan - Mes voisines


Elles sont toutes très belles, naturelles, aux regards noires ou azur qui font tourner la tête et vous rendent vertes de jalousies. Ces belles filles qui n'ont pas le cerveau ramollis, ça aurait été tellement rassurant. Tortue à cotée d'elles. Ces filles tellement jolies, qui sont en prépa droit, ou future infirmière, toujours sur leur 31, les dents bien alignées et blanches, elles qui n'ont jamais porté d'appareil dentaire, future avocate internationales, qui savent dessiner, jouer du piano du saxo, danser de la danse classique comme on bas des cils, qui font du karaté, et 36 millions de choses à la fois, leur peur première : perdre leur temps. Fine avec leur jolies hanches, leur manteau blanc de chez Zara et leur rouge à lèvres de chez Dior un livre au coin de la main. Les bonnes notes sortant de leurs sacs à main. Heureuse épanouies, prise bien entendu, et surtout pas un bouton ni une impureté!

Quelle vie injuste...


moi

Posté par ecumedesmers à 12:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]